Wassup Rockers

Quoi de neuf, les rockers? Forum sur la culture rock
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Emo

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
girlyrock
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 618
Age : 28
Localisation : 95
Loisirs : guitare
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Emo   Sam 6 Jan - 14:04

Scotch a écrit:
moi j vais aux concerts pour caresser les jambes des chanteurs et envoyer des sms a mes potes en bouffant un chewing gum ...

caresser la jambes des chanteur ?§ Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://girlyrock.skyblog.com
nienna
enregistre un album
avatar

Féminin Nombre de messages : 153
Age : 27
Localisation : Boulogne^^
Loisirs : musique, cinéma, guitare, amis... =)
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Emo   Sam 6 Jan - 15:16

Très beaux textes les gars ! Laughing Cool
Euh donc, moi j'aime bien la musique émo, genre jimmy eat world,The used, the get up kids... Smile
Mais après pour ce qui est du look... Bon j'm'en balance un peu, cest une mode on va dire... Mais par contre le phénoméne d'internet grace au myspace, aux skyblogs et compagnie j'trouve ca un peu ridicule^^
Jme permets de citer ca :
L'Emo est un sous-genre du hardcore. Depuis l'apparition du terme, emo a fini par définir différentes variantes indépendantes, aux liens de parenté assez lâches, mais ayant une origine commune. Son utilisation (notamment en ce qui concerne le fait de savoir quels groupes peuvent recevoir ce qualificatif) est sujette à beaucoup de controverses.
À l'origine, l'appellation emo était utilisée pour décrire la musique issue de la scène hardcore de Washington, D.C. au milieu des années 1980. Plus tard, le terme emocore, abréviation d'« emotional hardcore », fut également appliquée à la scène de Washington et à certaines des scènes régionales (aux États-Unis) qu'elle a engendrées. Les groupes les plus notoirement associés à l'emo à cette période comprennent Rites of Spring, Embrace, One Last Wish, Beefeater, Gray Matter, Fire Party et, un peu plus tard, Moss Icon. Le déclin de la première vague emo a débuté après la séparation de la majorité des groupes qui la composaient, au début des années 1990.
À partir du milieu des années 1990, l'emo a commencé à refléter la scène indie influencée par le nouveau groupe de Ian MacKaye, Fugazi, lui-même un dérivé de la première vague emo. Des groupes comme Sunny Day Real Estate et Texas Is The Reason ont proposé un style emo plus proche de l'indie rock, plus mélodique et moins chaotique que son prédécesseur. Cette scène indie-emo a survécu jusque tard dans les années 1990, quand ses groupes-phares se sont séparés ou ont emprunté une voie plus grand public (mainstream).
De nouveaux groupes ont alors commencé à imiter ce son plus grand public, créant le genre de musique aujourd'hui connu sous le nom d'emo dans la culture populaire. Cette appellation était utilisée dès ses origines pour qualifier une large variété de groupes, et le spectre couvert par les groupes classés aujourd'hui comme emo, dans son sens moderne, est encore plus vaste, faisant de ce terme un qualificatif imprécis plutôt qu'un genre de musique spécifique.

Histoire
La première vague (1985-1994)
En 1985 à Washington, D.C., Ian MacKaye, le chanteur charismatique de Minor Threat et Guy Picciotto ont décidé de prendre leurs distances du hardcore basique et d'injecter une plus grande dose d'expérimentation dans leur musique à travers leurs nouveaux groupes respectifs, Embrace et Rites of Spring, qui ont développé leur propre son, même si Zen Arcade, l'album de Hüsker Dü sorti en 1984 a souvent été cité comme une de leurs influences majeures. Marqué par ce souffle nouveau, l'été 1985 a été très vite surnommé "Revolution Summer" au sein de la scène.
En peu de temps, d'autres groupes ont été influencés par ce nouveau son emo né à Washington : Moss Icon, Nation of Ulysses, Dag Nasty, Shudder To Think, Fire Party, Marginal Man, et Gray Matter. Plusieurs d'entre eux étaient d'ailleurs signés sur Dischord Records, le label de Ian MacKaye. La séparation de Hoover à la fin 1994 marque la disparition de la première vague emo de Washington.
L'origine exacte du terme emo est incertaine, mais d'après une interview de membres de Rites of Spring dans Flipside Magazine en 1985, certains de leurs fans ont commencé à utiliser cette expression pour définir leur musique. La naissance de la variante emocore n'est pas non plus datée exactement, mais le terme était déjà d'un usage assez courant au début des années 1990.
La croissance de la scène de Washington a permis à d'autres scènes locales de voir le jour avec un son et une éthique DIY similaires. Au début des années 1990, le label de San Diego Gravity Records sortait un nombre conséquent de disques de hardcore emo. Parmi les groupes célèbres à l'époque, l'on peut compter : Heroin, Indian Summer, Angel Hair, Antioch Arrow, Universal Order of Armageddon, Swing Kids ou encore Mohinder. Toujours en Californie, Ebullition Records sortait des albums de Still Life et Portraits of Past, ainsi que d'autres groupes de hardcore plus traditionnels, ayant des thèmes sociaux et politiques communs.
Une partie non-négligeable de ces groupes, notamment ceux issus de la scène de San Diego, se sont progressivement tournés vers une forme plus chaotique et agressive d'emo, surnommée screamo.
Les groupes précurseurs de l'emo finissant par se séparer, la veine hardcore de l'emo s'est peu à peu tarie, même si certains groupes essaient de maintenir en vie le son originel de l'emo, comme Circle Takes the Square, Hot Cross, City of Caterpillar, Funeral Diner et A Day in Black and White.
À Washington, à la suite de la séparation d'Embrace et de Rites of Spring, MacKaye et Picciotto ont décidé de joindre leurs forces et ont fondé ensemble Fugazi. Même si, pour être exact, ce groupe n'entre pas dans la catégorie emo, son influence sur la seconde vague emo fut déterminante.
Influences et postérité de la première vague emo
En Californie, et plus particulièrement dans la baie de San Francisco (en anglais : Bay Area), des groupes comme Jawbreaker et Samiam ont commencé à mélanger l'influence du hardcore de Washington, D.C., avec le pop punk, pour aboutir à leur propre variante du son issu de la scène emo de Washington. Sur l'album Bivouac, de Jawbreaker, la voix de Blake Schwarzenbach évolue vers un chant plus mélodique, laissant percer davantage de tristesse que le chant de Ian MacKaye, plus désespéré. D'autres groupes ont adopté cette sorte de mélodie brute, engendrant un style dont les ramifications se prolongent jusque dans les années 2000, grâce aux Virginiens d'Avail ou à des groupes comme Hot Water Music.
Par ailleurs, au début des années 1990, certains groupes, comme Lifetime ont réagi à leur façon au dépérissement du hardcore straight-edge youth crew. Leur musique a été souvent qualifiée d'emo, mais aussi de hardcore mélodique. En réponse aux sonorités proches du métal empruntées par de nombreux groupes de hardcore à l'époque, Lifetime choisit la voie de l'adoucissement des mélodies, tout en conservant un mélange de vitesse d'exécution et d'une certaine agressivité, en plus de textes assez personnels et introspectifs. Plus tard, le genre défini par Lifetime servit pratiquement de patron à des groupes comme Saves The Day ou The Movielife.
De la même manière, un groupe comme Converge, qui a influencé le metalcore actuel, a pu s'inspirer des groupes emo de la côte est.
La deuxième vague (1994-2000)
Avec la popularité croissante de Fugazi et de Dischord Records au sein de l'underground indie du début des années 1990, de nouveaux groupes ont surgi, qui combinaient les influences de Fugazi avec celles, post-punk, de Mission of Burma et Hüsker Dü, permettant à un nouvel avatar de l'emo de voir le jour.
Le moment-clef de cette évolution est peut-être la sortie de l'album Diary de Sunny Day Real Estate en 1994. Étant donné alors les succès récents de Sub Pop avec Nirvana et Soundgarden, ce label a eu l'opportunité d'attirer autour de cet album l'attention d'un public plus vaste que pour un disque indie typique, notamment des encarts publicitaires dans Rolling Stone et le groupe a eu l'occasion de passer jouer dans certaines émissions télévisées.
De plus en plus de gens entendant parler de Sunny Day Real Estate, en particulier par l'intermédiaire d'internet déjà en plein essor, le groupe a reçu l'étiquette emo. La nouvelle génération de fans déplaçait cette appellation depuis le hardcore originel vers ce genre d'emo plus proche de l'indie rock. Il n'était même pas rare de voire Sunny Day Real Estate et ses semblables classés comme emocore, avant qu'une distinction ne s'opère petit à petit entre l'emo hardcore et le nouvel emo indie.
Dans les années qui ont suivi, plusieurs scènes régionales majeures d'indie emo ont émergé. La plus importante est apparue dans le Midwest au milieu des années quatre-vingt-dix. Beaucoup de groupes tenaient leurs influences des mêmes sources, mais avec un son plus posé. Il était souvent fait référence à cette sorte d'emo comme au "Midwestern emo" au vu de la localisation des groupes, autour de Chicago, Kansas City et Milwaukee. Parmi les groupes précurseurs dans cette catégorie se trouvent Boy's Life et Cap'n Jazz. Les années suivantes, des groupes comme The Promise Ring, Braid, Elliott, et The Get Up Kids ont émergé de la même scène et reçu une attention nationale aux États-Unis.
La région de Phoenix, dans l'Arizona devint à son tour l'une des scènes majeures de l'emo. Inspiré par Fugazi et Sunny Day Real Estate, le groupe punk Jimmy Eat World a commencé à injecter des éléments emo dans sa musique, ce qui conduit à la sortie de l'album Static Prevails en 1996, qui fut sans doute le premier album d'emo sorti sur une major, le groupe ayant signé avec Capitol Records en 1995.
De nombreux groupes d'emo dès la fin des années 1990 ont signé chez des labels indépendants, notamment Jade Tree Records, Saddle Creek et Big Wheel Recreation. À la même époque, des labels comme Crank Records et Deep Elm Records (avec la série des Emo Diaries) ont commencé à sortir des compilations faisant l'état des lieux de la scène à un moment donné, rassemblant des groupes comme The Promise Ring, Christie Front Drive, Mineral, Knapsack, Seven Storey Mountain, Jimmy Eat World, Samiam, Jejune, Texas Is the Reason, Braid, At the drive-in ou Jawbox.
À la fin de la décennie quatre-vingt-dix, le terme emo avait fait son apparition dans la culture populaire mainstream. À l'été 1998, le magazine Teen People publiait un article annonçant que l'emo était le nouveau genre branché de musique. Cette attention accrue a poussé une partie des groupes de l'époque à changer leur son pour se distancer du genre et conserver ainsi leur individualité, Sunny Day Real Estate évoluant par exemple vers des sonorités plus proches du rock progressif.
La troisième vague (2000 à nos jours)
À la fin des années 1990, la scène emo underground avait presque entièrement disparue. Toutefois, le terme emo survivait dans les médias, pour qualifier les rares groupes encore en activité comme Jimmy Eat World.
Mais à cette époque, Jimmy Eat World avait commencé à emprunter une voie plus accessible au grand public. Au moment de la sortie de leur album Bleed American en 2001, le groupe avait pratiquement liquidé toutes ses influences emo, mais demeurait catalogué ainsi. Les nouveaux groupes dont le son était alors proche de celui de Jimmy Eat World ont donc été inclus à leur tour parmi l'emo.
En 2003, Chris Carraba, l'ancien chanteur de Further Seems Forever a rencontré le succès avec son nouveau projet, Dashboard Confessional. Les paroles écrites par Carraba avaient des résonnances de journal intime, surchargées d'émotions personnelles. Là où plus tôt, l'emo favorisait des paroles parcourant un chemin plus obscur et douloureux, Carraba se concentrait avant tout sur l'amour trouvé ou perdu, et la difficulté de faire face. Ce nouvel avatar de l'emo a rapidement gagné en popularité parmi les adolescents faisant l'expérience des relations amoureuses pour la première fois qui trouvaient des réponses et du réconfort dans les paroles et la musique de Carraba.
Face à ces succès, les majors ont de nouveau cherché à faire sortir des groupes au son similaire. Tout comme Nirvana, Pearl Jam et les autres groupes de Seattle au début des années 1990 furent étiquettés grunge d'office, certaines maisons de disques ont voulu avoir la possibilité de commercialiser un son nouveau sous l'appellation emo. Quel son importait peu.
À la même époque, le terme emo commença à ne plus seulement faire référence à la musique, ce qui ajouta de la confusion à son sujet. Il devint associé avec l'expression d'émotion sans retenue. Certaines attitudes et une certaine mode vestimentaire devenues typiques parmi les fans de certains groupes furent qualifiées d'emo. Et, en conséquence, les groupes plus ou moins associés à ces modes ou faisant simplement une grande part à l'émotion furent à leur tour appelés emo.
Encore plus que dans les années 1990, le terme emo en est venu à qualifier une variété extrêmement large de groupes, ayant pour nombre d'entre eux, peu en commun. Il est devenu alors presque impossible de décrire ce qui peut être exactement considéré comme de l'emo.
À tort ou à raison, emo a souvent été utilisé pour décrire des groupes comme AFI, Alexisonfire, A Static Lullaby, Brand New, Coheed and Cambria, Fall Out Boy, Finch, From Autumn to Ashes, From First to Last, Funeral for a Friend, Hawthorne Heights, Matchbook Romance, My Chemical Romance, Panic! At The Disco, Silverstein, Something Corporate, The Starting Line, Taking Back Sunday, The Used, Thrice et Thursday. Les fans de plusieurs de ces groupes ont fait la grimace face à l'usage du qualificatif d'emo et se sont engagés dans de longs débats et discussions pour expliquer en quoi tel groupe ne peut pas être considéré comme emo. À de nombreuses occasions, le terme leur a simplement été accolé en raison de similarités musicales, d'un style vestimentaire semblable ou de la popularité d'un groupe au sein de la scène emo telle qu'elle est perçue dans la culture populaire, et non pas parce que le groupe se considère comme faisant partie d'un genre musical portant ce nom. (Le dégoût manifesté par certains groupes vis-à-vis de ce genre ne manque pas de similitude avec le changement d'orientation musicale des groupes de la scène de l'emo indie de la fin des années 1990.)
Le résultat du changement de sens du terme emo au fil des ans est une fracture visible entre les personnes qui s'identifient avec une période particulière de l'emo. Ceux qui sont attachés à sa période hardcore originelle se récrient quand un autre genre de musique est appelé emo. Beaucoup de gens impliqués dans les scènes emo indépendantes des années 1980 et 1990 sont contrariés par ce qu'ils perçoivent comme le détournement du mot emo servant à commercialiser une nouvelle génération de musique par les majors. Quoi qu'il en soit, la culture populaire semble avoir intégré le terme emo avec des sens très éloignés des intentions originelles des membres des scènes indépendantes et hors de leur contrôle.


Voilà, lisez ca... (Zobi Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nothing to lose___*
passe à la radio
avatar

Féminin Nombre de messages : 216
Age : 26
Localisation : Ville de l'ennui. [ Lille ]
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Emo   Sam 6 Jan - 15:40

Scotch a écrit:
moi j vais aux concerts pour caresser les jambes des chanteurs et envoyer des sms a mes potes en bouffant un chewing gum ...

xD moi chu partante pour le chanteur! enfin ça depens de qui xDD
* Total Hors Jujeeeet (Cool *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Play-x.skyblog.com/
Scotch
fonde un groupe
avatar

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 27
Localisation : Nantes
Loisirs : Punk, Basse, Bmx, Moto, Potes, Informatique ...
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Emo   Sam 6 Jan - 20:42

nan mais je me fous de la gueule des jeunes groupies d aujourd hui qui malheureusement sont de plus en plus nombreux et qui vont aux concerts soit parce que c est classe soit parce qu ils veulent voir des stars ! moi je vais a un concert pour sa musique et avant de me payer une place de concert il faut vraiment que j apprecie musicalement le groupe , et puis je serais le dernier a demander un autographe aux groupes que j adore ... car pour moi la musique c est pas la celebrite mais le son en lui meme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.axelstone.new.fr
Nothing to lose___*
passe à la radio
avatar

Féminin Nombre de messages : 216
Age : 26
Localisation : Ville de l'ennui. [ Lille ]
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Emo   Sam 6 Jan - 21:28

moi je suis une groupiiiie xDD
Nan moi j'vais au concert parce que j'adore l'embiance!
Et puis un peu pour voir mes idoles :p
MOI J'AI PAS HONTE D'ÊTRE UNE GROUPIE ><
XDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Play-x.skyblog.com/
Scotch
fonde un groupe
avatar

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 27
Localisation : Nantes
Loisirs : Punk, Basse, Bmx, Moto, Potes, Informatique ...
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Emo   Sam 6 Jan - 21:32

franchement , l ambiance on s en fout , et de voir des stars aussi ... le principal c est la musique , le son degage non ?! si c est pas ca , ou va la musique d aujourd hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.axelstone.new.fr
detox_me
chante sous la douche
avatar

Féminin Nombre de messages : 21
Age : 26
Localisation : îleperduedupacifique qu'on appelle la nouvelle calédonie --'
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Emo   Dim 7 Jan - 7:17

Tu mets du bleeding star, des converses, t'ecoute fftl et hop on peut t'appeler emo! ..pitoyable non? enfin plutôt dommage..
mais je nie pas que j'adore l'emocore Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-ap0calypse.skyblog.com
Admiral
Mike Shinonda
avatar

Masculin Nombre de messages : 648
Age : 42
Localisation : 66
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Emo   Dim 7 Jan - 13:49

Hé oui! A l'origine je pense que c'était la musique qui faisait l'emo (l'emocore), aujourd'hui c'est devenu pour beaucoup un look ou une mode vestimentaire. Faut-il s'en plaindre ou se réjouir? Jsais trop pas, tu sais tous les mouvements évoluent et quelque part c'est tant mieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yellowcard.zikforum.com/
Nothing to lose___*
passe à la radio
avatar

Féminin Nombre de messages : 216
Age : 26
Localisation : Ville de l'ennui. [ Lille ]
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Emo   Dim 7 Jan - 16:16

Putin nan mais c'est trop ça! J'ai une amie qui joue les emo parce qu'elle a les vans, la franges et qu'elle écrit partout en majuscules! Nan mais serieux, ça devient pitoyable >___<
J'adore les frai emo, mais j'ai l'impression que les gens oublie qu'avant tout c'est de ma musique ...


Scotch ---> Bah dans s'cas la, on achete le CD au lieu d'acheter une place de concert! moi je suis désolé, je préfére voir le groupe en vrai, et profiter un max de l'ambiance! C'est vrai que la musique est beaucoup plus gegnial en vrai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Play-x.skyblog.com/
detox_me
chante sous la douche
avatar

Féminin Nombre de messages : 21
Age : 26
Localisation : îleperduedupacifique qu'on appelle la nouvelle calédonie --'
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Emo   Lun 8 Jan - 5:39

ils croivent qu'ils ont un style bien a eux, mais c'est que des moutons qui ce copient les uns les autres, genre vasy j'écoute taking back sunday, j'ai des converses c'est bon jsuis emo. ((jparle des abrutits du net hein)). Sa va devenir commercial =X ((sa a deja commencer..)) Mais j'ai rien contre les vrais emo =) ((qui sont assez rares d'ailleurs..)) Mais avant tout emo sa vient de la musique, et sa trop de personnes l'oublient uhuh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-ap0calypse.skyblog.com
Nothing to lose___*
passe à la radio
avatar

Féminin Nombre de messages : 216
Age : 26
Localisation : Ville de l'ennui. [ Lille ]
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Emo   Lun 8 Jan - 20:26

TOTAL D'ACCORD!
abbatons les moutons XDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Play-x.skyblog.com/
zobi_la_mouche
fonde un groupe
avatar

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 26
Localisation : Longw[a]y
Loisirs : Foot, Batterie
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Emo   Lun 8 Jan - 22:47

Scotch a écrit:
franchement , l ambiance on s en fout , et de voir des stars aussi ... le principal c est la musique , le son degage non ?! si c est pas ca , ou va la musique d aujourd hui ?
Ouai enfin tu peut aussi t'acheter un cd pour sa... sa te coutera moins cher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scotch
fonde un groupe
avatar

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 27
Localisation : Nantes
Loisirs : Punk, Basse, Bmx, Moto, Potes, Informatique ...
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Emo   Mar 16 Jan - 20:37

detox_me a écrit:
ils croivent qu'ils ont un style bien a eux, mais c'est que des moutons qui ce copient les uns les autres, genre vasy j'écoute taking back sunday, j'ai des converses c'est bon jsuis emo. ((jparle des abrutits du net hein)). Sa va devenir commercial =X ((sa a deja commencer..)) Mais j'ai rien contre les vrais emo =) ((qui sont assez rares d'ailleurs..)) Mais avant tout emo sa vient de la musique, et sa trop de personnes l'oublient uhuh.

tu te fringues comment ? on est tous des moutons sur cette terre , c est pas pck ils sont emo qu ils le sont en particulier ... et les pseudos rockeurs rebelles qui achetent tous leurs fringues chez goeland c est pas des moutons peut etre ? " ouah j ai un t shirt anti racisme de chez goeland , j suis trop un ouf dans ma tete ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.axelstone.new.fr
sec0ndsight
regarde la Star Academy
avatar

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 26
Localisation : Montpellier.
Loisirs : photographie, dessins, cinéma, littérature & musique, of course.
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Emo   Dim 4 Fév - 18:02

J'accroche pas vraiment à cette musique..
Pour le débat.. j'ai rien à dire, je suis pas sûre qu'il y est de quoi débattre sur ce style que tout le monde semble adopter dernièrement.. au fond, on pourrait donner les mêmes arguments pour tout les styles.
(oui enfin.. presque rien à dire sur ça..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sec0ndsight.skyblog.com
Infinity_girl
enregistre un album
avatar

Féminin Nombre de messages : 166
Age : 28
Localisation : Même place que les Chick 'n swell et les trois accords Lol
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Emo   Dim 4 Fév - 18:45

detox_me a écrit:
ils croivent qu'ils ont un style bien a eux, mais c'est que des moutons qui ce copient les uns les autres, genre vasy j'écoute taking back sunday, j'ai des converses c'est bon jsuis emo. ((jparle des abrutits du net hein)). Sa va devenir commercial =X ((sa a deja commencer..)) Mais j'ai rien contre les vrais emo =) ((qui sont assez rares d'ailleurs..)) Mais avant tout emo sa vient de la musique, et sa trop de personnes l'oublient uhuh.

quest ce que ca te fou que ca devienne comercial (personnellement au quebec, cest deja la) chez nous, les Emo est commercial mais tres mal vu, check, sils aiment ce style (de musique et de linge) pourquoi ca nous cause un probleme a nous? cest tu notre vie? non cest la leur. fack laisser les tranquille. cest comme les autres styles, rock, punk rock etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infinitygirl.skyblog.com
girlyrock
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 618
Age : 28
Localisation : 95
Loisirs : guitare
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Emo   Dim 4 Fév - 21:20

ouai en plus c'est pas parce qun groupe est commerciale que ca musique doit etre nul c'est idiot de dire c'est commerciale jaime pas sans avoir ecouter la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://girlyrock.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emo
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wassup Rockers :: Rock et musique :: Discussions & débats-
Sauter vers: